Sélectionner une province et une langue

La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé en fonction du PDSF pour votre véhicule. La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé pour votre véhicule qui inclut les frais de transport et de préparation de à , les frais de climatisation de 100 $, s’il y a lieu, et les frais du concessionnaire allant jusqu'à .

Veuillez cliquer sur « Appliquer » pour mettre à jour vos préférences

Select a Province & Language

The province you select allows us to calculate a MSRP based estimated price for your vehicle. The province you select allows us to calculate an estimated price for your vehicle which includes Freight & PDI of -, Air Conditioning Charge of $100 if applicable and Dealer Fees of up to .

Please click "Apply" to update your preferences

Passer au contenu

Toyota homologuée pour l'auto-inspection et la fabrication de réservoirs à hydrogène destinés aux FCV

29 août 2014

Toyota City, Japon (le 29 août 2014) — Toyota Motor Corporation a reçu l'homologation du ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie du Japon (MECI) pour l'auto-inspection et la fabrication de réservoirs à hydrogène haute pression destinés aux véhicules à pile à combustible (FCV). Toyota devient ainsi le premier fabricant inscrit de réservoirs à hydrogène de 70 MPa (700 bars) en vertu de la Loi japonaise sur la sécurité des gaz à haute pression, révisée en 1997 par le MECI. Toyota pourra désormais améliorer l'efficacité du processus de fabrication de réservoirs à hydrogène haute pression sécuritaires, renforçant ainsi la confiance des clients.

En vertu de cette loi, chaque type de contenant et d'accessoire utilisé pour le stockage des gaz à une pression supérieure à 1 MPa (10 bars) doit être agréé par le MECI, et faire l'objet d'inspections avec témoins par l'Institut de sécurité des gaz haute pression du Japon (KHK) pendant le processus de fabrication. Les réservoirs à hydrogène doivent faire l'objet d'une inspection supplémentaire à la fin du processus de fabrication. Les réservoirs ne pouvant pas être intégrés à la chaîne de montage des véhicules avant d'avoir passé avec succès ces inspections, les inspecteurs du KHK étaient jusqu'ici tenus d'être présents pendant la fabrication des réservoirs à hydrogène destinés aux divers véhicules d'essai de Toyota, parmi lesquels le Toyota FCHV-adv. Il a donc fallu, en plus de l'élargissement des plans de production des FCV, modifier le contrôle des stocks et les plans de fabrication des réservoirs  en fonction du calendrier des inspections.

Toyota ayant prévu la commercialisation d'une berline FCV au Japon avant 2015, la compagnie a fait une demande d'inscription en qualité de fabricant de contenants qui lui permettrait d'inspecter et de fabriquer elle-même ses réservoirs d'hydrogène à haute pression. Pour recevoir l'homologation, une entreprise doit satisfaire aux KHKS 0102, un ensemble de critères rigoureux comprenant 194 exigences définies par le KHK, et démontrer qu'elle est équipée d'un système de gestion de la qualité de haut niveau.

Pour satisfaire aux critères KHKS 0102, Toyota a élaboré un manuel de qualité et des règles d'inspection des contenants fondées sur sa vaste expertise en gestion de la qualité, et mis en place un système de gestion de la qualité des réservoirs d'hydrogène entièrement vérifiable qui s'applique également aux sociétés de pièces affiliées. En juin, après une vérification sur place du processus de production des réservoirs à hydrogène haute pression, le KHK a estimé que Toyota satisfaisait aux critères KHKS 0102. Le mois suivant, Toyota a soumis une demande au Département d'inspection et de sécurité industrielle de Chubu Kinki afin d'obtenir l'homologation du MECI.  

Grâce à cette homologation, Toyota pourra désormais effectuer ses propres inspections du processus de fabrication des réservoirs, et n'aura plus à se soumettre aux inspections avec témoins du KHK. Toyota est convaincue que cela se traduira par une amélioration de l'efficacité du processus de fabrication des réservoirs à hydrogène haute pression, une augmentation de la productivité et des réductions de coût pour les FCV.

Retour aux communiqués de presse