Sélectionner une province et une langue

La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé en fonction du PDSF pour votre véhicule. La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé pour votre véhicule qui inclut les frais de transport et de préparation de à , les frais de climatisation de 100 $, s’il y a lieu, et les frais du concessionnaire allant jusqu'à .

Veuillez cliquer sur « Appliquer » pour mettre à jour vos préférences

Select a Province & Language

The province you select allows us to calculate a MSRP based estimated price for your vehicle. The province you select allows us to calculate an estimated price for your vehicle which includes Freight & PDI of -, Air Conditioning Charge of $100 if applicable and Dealer Fees of up to .

Please click "Apply" to update your preferences

Passer au contenu

TOYOTA RACING AU MANS

12 juin 2014

Points saillants de l'événement

  • Prolongeant son avance au pointage au Championnat du monde d'endurance, TOYOTA Racing termine troisième aux 24 Heures du Mans
  • La voiture no° 8 a terminé troisième, les membres de l'équipe étant Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi
  • La voiture no° 7 a abandonné la course après 13 heures et 53 minutes de course, ses membres étant Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima

TORONTO, ONT., (12 juin 2014) TOYOTA Racing est montée sur le podium des 24 Heures du Mans, fière d'avoir décroché la troisième place après une course tumultueuse.

La TS040 HYBRID no° 8 d'Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi a terminé troisième, pour conserver son avance au Championnat du monde et signer un cinquième podium pour TOYOTA au Mans. Cependant, là ne s'arrête pas l'histoire d'une course spectaculaire qui s'est terminée par le record de TOYOTA Racing au Championnat du monde d'endurance 2014 de la FIA. La TS040 HYBRID no 8 avait aussi des ambitions élevées en visant la victoire, mais cet espoir pourtant réaliste s'est éteint en 90 minutes. Lors d'une averse soudaine et avec des pneus lisses, Nicolas a été impliqué dans un accident avec plusieurs voitures sur la ligne droite de Mulsanne.

La voiture très endommagée a pu regagner les puits, où l'équipe a travaillé rapidement pour remplacer les capots avant et arrière ainsi que la suspension avant gauche.

Déterminé à marquer autant de points que possible pour cette troisième manche du Championnat du monde d'endurance de la FIA (avec une avance de 16 points au classement), le pilote de la no 8 est reparti du puits après 50 minutes de réparations pour terminer bon troisième.

Yoshiaki Kinoshita, président de l'équipe : « Une partie de la magie du Mans est que cette course est tellement imprévisible et difficile. Nous reviendrons plus fort de cette expérience, et en attendant nous avons un championnat du monde à gagner, et ce dès la prochaine course. Tous les membres de l'équipe, y compris les pilotes, ont offert un rendement extraordinaire pendant cette course, non seulement au niveau de la réparation des dommages mais aussi en restant positifs et en remportant une troisième place. Je suis très fier de cela, et toute l'équipe devrait être également fière de ses efforts. Enfin, je tiens à féliciter Audi et Porsche pour leurs performances impressionnantes. Tout le monde s'est battu très fort aujourd'hui et a manifesté un excellent esprit de compétition. »

Le succès continu de TOYOTA Racing au classement du Championnat du monde d'endurance est la preuve solide de l'engagement de TOYOTA à faire progresser la technologie des groupes propulseurs hybrides et des systèmes de propulsions évolués pour les véhicules routiers.

Grâce à la participation directe de TOYOTA Racing, les équipes de développement des véhicules de Toyota cherchent à proposer des innovations éprouvées de pointe sur le marché, et ce à un rythme accéléré. Le développement de futurs produits TOYOTA profite de l'inspiration et de l'excitation que procurent les sports motorisés, comme la course du Mans, afin d'offrir des véhicules plus élégants et plus rapides, sans oublier la nécessité d'une meilleure efficacité énergétique.

Retour aux communiqués de presse