Sélectionner une province et une langue

La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé en fonction du PDSF pour votre véhicule. La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé pour votre véhicule qui inclut les frais de transport et de préparation de à , les frais de climatisation de 100 $, s’il y a lieu, et les frais du concessionnaire allant jusqu'à .

Veuillez cliquer sur « Appliquer » pour mettre à jour vos préférences

Select a Province & Language

The province you select allows us to calculate a MSRP based estimated price for your vehicle. The province you select allows us to calculate an estimated price for your vehicle which includes Freight & PDI of -, Air Conditioning Charge of $100 if applicable and Dealer Fees of up to .

Please click "Apply" to update your preferences

Passer au contenu

L’autobus électrique sans émissions de CO2

15 août 2018

Comment un autobus alimenté à l’hydrogène pourrait constituer un modèle pour l’avenir de la mobilité urbaine.

De la hauteur vertigineuse des sauts effectués par les patineurs artistiques à la vitesse fulgurante atteinte par les patineurs de vitesse, les Jeux olympiques et paralympiques de 2018 se sont avérés une célébration passionnante de l’apogée du mouvement humain. En tant que partenaire de mobilité officiel d’Équipe Canada aux Jeux olympiques, Toyota est fière d’avoir participé à cet incroyable mouvement.

Aux Jeux d’été du Japon, en 2020, les visiteurs seront accueillis par la toute nouvelle flotte d’autobus Toyota respectueux de l’environnement, qui pourront transporter efficacement des millions de spectateurs entre les différents événements. Ces autobus, qu’on appelle Sora, sont alimentés uniquement à l’hydrogène, l’élément le plus abondant dans l’univers. Ainsi, lorsqu’ils parcourront rapidement les rues de Tokyo, ils ne généreront aucune émission polluante.

Découvrir Sora
La technologie novatrice derrière Sora se manifeste avant même de monter à bord. Ses lignes futuristes, sa palette de couleurs quasi-monochrome et son éclairage à DEL le distinguent d’emblée des véhicules de transport en commun conventionnels. Son nom est d’ailleurs un clin d’œil à son design innovant. « Sora » est un acronyme inspiré des cycles de l’eau sur Terre (de l’anglais sky, ocean, river et air, ou ciel, océan, rivière et air). En effet, le seul sous-produit émis par l’autobus est de l’eau puisqu’il est alimenté à l’hydrogène.

Pour canaliser efficacement cette énergie, les autobus Sora s’appuient sur la technologie de pile à combustible à hydrogène de Toyota. Cette technologie a d’abord été développée pour la Toyota Mirai, un véhicule électrique à pile à combustible. Chaque autobus Sora possède un système d’alimentation externe à haute capacité qui fournit une impressionnante puissance maximale de 9 kW et une alimentation électrique de 235 kWh2. En cas d’urgence, ce système peut également être utilisé comme source d’énergie externe pour contribuer aux efforts de secours lors d’une situation de crise.

Toyota se penche sur l’avenir du transport en commun
Avec les autobus Sora, la question n’est pas tant de construire un meilleur autobus que de se pencher sur l’avenir de la mobilité urbaine. Plus de 50 % de la population mondiale vit actuellement dans des villes, et cette proportion devrait atteindre 70 % dans les 40 prochaines années. Comme les embouteillages s’intensifient rapidement, ces nouveaux citadins ne pourront pas compter sur des véhicules personnels conventionnels. Au lieu de cela, ils rechercheront de nouvelles options complémentaires de transport personnel et collectif, qui leur permettront de se déplacer rapidement et confortablement à travers les zones congestionnées.

La Toyota i-Road est un véhicule unique qui ne produit aucune émission et qui allie le style et la maniabilité d’une moto à la capacité de protection et au confort d’une petite voiture. Mesurant seulement 870 millimètres de largeur, l’iRoad fait fi des encombrements urbains habituels et occupe seulement le quart d’un espace de stationnement conventionnel. Ces véhicules roulent déjà dans des villes comme Tokyo et Paris, et on pourrait bientôt les voir en Amérique du Nord.

Toyota développe également un système de transport de nouvelle génération appelé Ha:mo (pour Harmonious Mobility Network, ou réseau harmonieux de mobilité), visant à combiner véhicules personnels et transports en commun. Avec le système Ha:mo, les conducteurs peuvent utiliser leur téléphone intelligent pour réserver des véhicules électriques ultracompacts qui seront postés à côté des stations de transport en commun. Des tests sont en cours dans quelques villes au Japon et en Thaïlande.

Le futur, c’est maintenant
La production des autobus Sora devrait se mettre en branle en 2018 et plus de 100 véhicules seront déployés dans la zone métropolitaine de Tokyo avant les Jeux olympiques et paralympiques de 2020. Avec les millions de passagers attendus, et les milliards de téléspectateurs dans le monde qui seront à l’écoute, la technologie innovante de Sora pourrait servir de jalon à un avenir plus durable en matière de mobilité urbaine.

L’introduction de Sora n’est qu’une des composantes de l’engagement de Toyota envers l’avenir du transport urbain. En unissant individus, véhicules et communautés grâce à de nouvelles technologies et à de nouveaux concepts, Toyota vise à mettre en place une société motorisée beaucoup plus écologique, accessible et agréable pour tous.