Sélectionner une province et une langue

La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé en fonction du PDSF pour votre véhicule. La province que vous sélectionnez nous permet de calculer un prix estimé pour votre véhicule qui inclut les frais de transport et de préparation de à , les frais de climatisation de 100 $, s’il y a lieu, et les frais du concessionnaire allant jusqu'à .

Veuillez cliquer sur « Appliquer » pour mettre à jour vos préférences

Select a Province & Language

The province you select allows us to calculate a MSRP based estimated price for your vehicle. The province you select allows us to calculate an estimated price for your vehicle which includes Freight & PDI of -, Air Conditioning Charge of $100 if applicable and Dealer Fees of up to .

Please click "Apply" to update your preferences

Passer au contenu

Comment le Projet 86 a restauré une icône du drift

29 mars 2017

Project 86 - Toyota 86 and AE86

Le lancement de la Toyota 86 est le nouveau chapitre dans l’histoire des voitures sport qui remonte aux années 1960.

Bien que résolument moderne, la 86 repose sur un riche héritage, étant le successeur spirituel de la Toyota Corolla de cinquième génération. Ce classique, mieux connu sous le nom de AE86 ou de Hatchi-Roku, était reconnu pour ses capacités en drift.

Pour célébrer le lancement de la nouvelle Toyota 86, Toyota Canada a fait appel à Pat Cyr,  pilote de drift et fan de la AE86, pour restaurer une vieille Hatchi-Roku afin de rendre hommage à la nouvelle voiture sport.

Il y avait beaucoup de travail à faire. Loin de faire partie du circuit de drift, cette AE86 originale a passé la majeure partie des dix dernières années dans un champ.

Donc, comment l’équipe l’a-t-elle restaurée?

Étape 1 : Le châssis

Toyota Ae86 Chassis

L’équipe a commencé par la base. Littéralement. Pat et son équipe ont mis la voiture sur une rôtissoire pour pouvoir travailler plus facilement sur le dessous.

Au niveau du châssis, l’équipe a eu un peu plus de travail que prévu parce que la voiture, originaire de la côte Est, a connu des hivers plutôt rigoureux.

Grâce aux panneaux personnalisés qui convenaient parfaitement, l’équipe du Projet 86 pouvait boucher les trous pour ensuite envoyer le châssis à l’atelier de peinture.

Étape 2 : Le moteur

Toyota AE86 Engine

Heureusement, le moteur était dans un bien meilleur état. L’équipe a installé un Toyota 4AGE Blacktop, un moteur 4 cylindres en ligne à 20 soupapes.

Certaines des pièces usées du moteur devaient être remplacées, comme le joint de culasse, la pompe à huile et la courroie de distribution. D’autres ont été remises à neuf.

Ensuite est venu le moment de réassembler le moteur. Tout un travail, parce que s’il n’était pas reconstruit parfaitement, on pourrait avoir des problèmes plus tard.

Étape 3 : La reconstruction

Avec le châssis qui affichait maintenant une superbe peinture, le moment était venu de préparer la AE86 pour la route.

Comme pour toute restauration de voiture classique, les pièces sont très difficiles à trouver de nos jours. Ce qui rend ce projet si spécial, c’est que Pat, sachant que certaines pièces étaient très rares, a décidé d’en conserver pendant des années.

Une fois le moteur, les vitres, les phares et les commandes de conduite installés, la AE86 est presque prête pour la route.

Étape 4 : Le dévoilement

Project 86 Refurbished Toyota 86

Après 86 jours de réparations majeures, la AE86 remise à neuf est magnifique. En moins de trois mois, Pat a transformé une voiture bonne pour la ferraille en voiture prête pour la course.

Apprêtée et peinte, reconstruite et restaurée… cette voiture a été reconstruite depuis la base, et ensuite ses limites ont été testées sur un dynamomètre.

Le résultat est une voiture prête à faire sensation sur la piste avec le meilleur des meilleurs. Tout comme son successeur spirituel, la Toyota 86.

Regardez la série de webisodes documentant le projet sur la chaîne YouTube de Toyota Canada.